www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
des sr obernai athlétisme
Actualités
Franck MANTEL termine deuxième aux 100km de Belves en 7 h 38’15"
27 Avril 2014 - sro
Franck MANTEL termine deuxième aux 100km de Belves en 7 h 38’15"

On a beau essayer de pronostiquer le tiercé dans l’ordre ou le désordre, plus que toute autre course à pied, le 100 km réserve toujours son lot de surprises et d’incertitudes. La 38ème édition des 100 km de Belvès n’a pas dérogé à la règle.

En l’absence de nombreux coureurs chevronnés sur la distance, qui ont préféré faire l’impasse en vue des championnats de France qui se dérouleront le 30 août prochain à Theillay, Lionel OZANNE venu en voisin faisait figure de favori pour la victoire finale. Grand connaisseur du parcours pour avoir déjà participé à plusieurs reprises aux 50 et 100 km de Belvès, le Villeneuvois restait sur une série probante : vainqueur l’an dernier ici-même sur 50 km en 3 h 20', il avait enchaîné une victoire à Chavagnes-en-Paillers dans un temps de 7 h 18', avant de s’adjuger le titre de champion de France sur 24 h (255 km).

Titulaire d’un record en 6 h 51' sur ce même parcours, réalisé en 2006 année où il avait décroché le titre de champion de France des 100 km, l’ultra-fondeur Jean-Jacques MOROS était également très attendu. Le traileur Franck MANTEL, avec un temps de 7 h 39' réalisé à Belvès l’an dernier, ainsi que le néophyte Jérôme CHIOTTI faisaient quant à eux partie des outsiders.

DSCF5489

(Jérôme CHIOTTI, juste avant l’arrivée)

Après un départ rapide de Jérôme CHIOTTI, Lionel OZANNE très concentré a pris ses responsabilités et les commandes de la course au bout de quelques kilomètres seulement, suivi par Jean-Jacques MOROS. Franck MANTEL parti plus prudemment faisait preuve de sagesse et d’une bonne gestion de course. Respectant son plan de marche à la lettre Lionel OZANNE allait passer en tête à la la mi-course en 3 h 38 où, première surprise, Jean-Jacques MOROS allait être contraint à l’abandon suite à des problèmes au tendon d’achille. Derrière, on a alors assisté à un retour de Jérôme CHIOTTI et de Franck MANTEL.

Au 65ème km, c’était au tour du Villeneuvois de mettre le clignotant sur blessure à la cuisse. Lionel OZANNE suspectant une déchirure à l’ischio-jambier n’a pas eu d’autre choix que d’abandonner pour ne pas hypothéquer le reste de sa saison, et notamment sa participation annoncée aux 24 h d’Albi.

Sans doute galvanisé par ce fait de course Jérôme CHIOTTI allait alors se livrer à un mano a mano avec Franck MANTEL, dont il sortira finalement vainqueur. L’ancien cycliste s’impose au courage en 7h33’15", après avoir résisté au retour d’un Franck MANTEL qui revenait fort sur le final, et a semblé très en jambes dans la dernière ascension, avant de passer la ligne d’arrivée en 7 h 38’15".

DSC04296

(Franck MANTEL, après l’arrivée)

Pour son premier 100 km, Jérôme CHIOTTI réussit un coup de maître et accroche à son palmarès une victoire de prestige. Quant à Franck MANTEL, en dépit de problèmes d’allergie récurrents, il démontre qu’il est en passe de retrouver ses pleines capacités. Ayant inscrit les 100 km de Theillay à son programme, ce dernier pourrait bien venir jouer les troubles fêtes…

A la troisième place, on retrouve le Normand Stéphane RUEL qui termine en 7 h 58'.


Extrait de "




10/03 >
03/01 >
22/08 >
10/03 >
15/02 >
10/02 >
01/02 >
18/01 >
22/12 >
31/07 >
17/06 >
15/06 >
15/05 >
10/04 >
25/02 >
17/02 >
04/02 >
14/01 >
24/12 >
04/12 >
Gros Plans
2019
Les SRO utilisent un système de chronométrage électronique SPORTRONIC

           - - Infos - -




...
Labellisation des SRO pour la saison 2014 - 2015
Pourquoi un label club ?










Les Espaces