www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
des sr obernai athlétisme
Actualités
Sarah 7ème des élites.
9 Juillet 2010 - sro
Sarah 7ème des élites.

   Selon DNA:

  Sarah Walter a pris la 7e place du concours du javelot, disputé hier à Valence en ouverture des championnats de France. Un retour sympathique, alors que l'Obernoise donnait naissance à un petit garçon il y a moins de huit mois.

Quand on a déjà lancé son javelot au-delà de la ligne des 60 mètres (elle détient le record de France avec 62,53 m en 2003 à Strasbourg), on fait forcément un peu la tête avec une perf' à 47,86 m. Mais Sarah Walter ne paraît pas beaucoup plus peinée que ça. Sa victoire, c'est déjà d'être là.
 Le 20 novembre dernier, elle donnait naissance à un petit Erell. « Un prénom celte », précise celle qui est installée en Bretagne avec son compagnon Gilles Dupray, toujours recordman de France du marteau (82,38 m en 2000).

« Je crois aussi que ça me démangeait un peu... »

      Cet hiver, ni l'un ni l'autre n'imaginaient une seule seconde que Sarah se retrouverait sur l'aire de lancer en finale des championnats de France. Et puis...
 « Au début entre un bébé et sa maman, c'est un peu fusionnel. Mais il ne faut pas faire que ça. Je suis retourné à l'entraînement un peu pour m'occuper (un temps). En fait, je crois aussi que ça me démangeait un peu... » Et Sarah s'est prise au jeu.
 Avec ses qualités bien au-dessus de la moyenne, l'Alsacienne est rapidement au niveau de ses concurrentes, comme l'atteste son jet à plus de 50 mètres réussi à Grenoble au mois de juin.
 Huitième au bilan national, elle gagne le droit de lancer à Valence. Ce n'est pas une surprise pour Jean Ritzenthaler, son entraîneur de toujours, qui lui prodigue encore quelques conseils à chaque fois qu'elle revient en Alsace. « Des détails techniques, rien de plus. Pour le reste, le programme d'entraînement, c'est une grande fille. Elle sait ce qu'elle a à faire. »

« Elle valait mieux que ça à l'entraînement »

      Hier, son concours n'a pas forcément été à la hauteur de ses attentes. « Elle valait mieux que ça à l'entraînement. Mais le manque de compétition se fait quand même sentir, surtout au niveau de la vitesse des bras », résume Jean Ritzenthaler.
 « Elle est huitième au bilan, septième en finale. C'est plutôt logique », analyse Gilles Dupray, bien occupé à pouponner pendant la bonne heure et demi qu'a duré le concours.
 Quelques regrets tout de même pour l'Obernoise : « C'est dommage parce que le concours n'est pas allé très loin mais était très dense. Sur un jet, j'aurais pu gagner plusieurs places. Et même monter sur le podium. »

 

10/03 >
03/01 >
22/08 >
10/03 >
15/02 >
10/02 >
01/02 >
18/01 >
22/12 >
31/07 >
17/06 >
15/06 >
15/05 >
10/04 >
25/02 >
17/02 >
04/02 >
14/01 >
24/12 >
04/12 >
Gros Plans
2019
Les SRO utilisent un système de chronométrage électronique SPORTRONIC

           - - Infos - -




...
Labellisation des SRO pour la saison 2014 - 2015
Pourquoi un label club ?










Les Espaces