www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
des sr obernai athlétisme
Actualités
Que la fête fut belle !
16 Juin 2015 - rg
Que la fête fut belle !

Photos des coulisses, bénévoles, jurys et officiels (photos Suzanne Greiner et Richard Gemehl)

Photos de la compétition, des athlètes - (photos Paul Seners)


Les DNA de  ce mardi 16 juin, par Sarah Lerch

Les SR Obernai ont une nouvelle fois relevé le défi, organisant de main de maître et avec la convivialité qui va de soi, des championnats ayant réuni 1 250 athlètes. Entretien avec le président des SR Obernai, Alain Daul.

– Quel bilan tirez-vous de ces trois derniers jours ?

– Il est positif. Tant au niveau sportif qu’humain, ces championnats ont été une super expérience. Il faut savoir qu’en amont, il y a neuf mois de travail. Beaucoup de paperasse au début. Il faut trouver sponsors et obtenir des subventions. Ces trois derniers mois ont été beaucoup plus intenses, jusqu’à cette dernière semaine, que nous avons pratiquement passée sur le stade.

« L’accueil alsacien est peut-être plus chaleureux qu’ailleurs »

En plus des 90 bénévoles du club, nous avons bénéficié de la présence d’environ 110 jurys, pour la plupart alsaciens, qui sont souvent venus sur les trois jours. Tous se sont sentis très mobilisés et cela s’en est ressenti dans l’organisation. J’ai eu beaucoup de remerciements de la part des athlètes, qui semblaient ravis.

– Qu’est-ce que vous pouvez retenir de cette expérience ?

– Au-delà du niveau sportif, je retiens surtout l’amabilité des gens. Les bénévoles et jurys ont fourni un travail formidable. Dimanche soir, certains athlètes toulousains sont restés jusqu’à 22 heures pour fêter. L’accueil alsacien est peut-être plus chaleureux qu’ailleurs. Dans tous les cas, je suis plus que satisfait du déroulement du week-end.

Par ailleurs, nous avons eu de la chance avec la météo ! Les nuages ont rodé autour du stade vendredi et samedi, sans que la pluie ne nous tombe dessus. On aurait pu avoir peur avec la chaleur de dimanche, mais nous avons distribué des bouteilles d’eau aux athlètes et n’avons eu aucun souci.

– Pourquoi les Vétérans ?

– Avec les Championnats du monde de Lyon prévu dans six semaines, c’était le bon timing. Nous avions aussi la volonté de mettre en avant ces athlètes, peu reconnus. Ç’a été une leçon d’humilité pour nos jeunes : certains ont dit qu’ils ne se plaindraient peut-être plus autant aux entraînements ! Ils inspirent le respect, on essaie tous de s’imaginer faire ce qu’ils font à leur âge. Ils nous ont offert un beau spectacle.

– La charge de travail est énorme, pourtant vous avez l’ambition d’inscrire au programme des SR Obernai un événement sportif de taille tous les quatre ou cinq ans. Qu’est-ce qui vous motive ?

– L’esprit sportif en premier ! Quand je vois l’engouement qu’ont entraîné ces championnats et la réaction des gens, je ne peux que vouloir continuer. Les bénévoles restent ainsi mobilisés, les jurys gardent un bon niveau et bien sûr, cela permet au club de bénéficier d’un matériel de qualité.

– Et pour dans cinq ans ?

– On ne sait pas encore. On aimerait faire quelque chose de différent, mais il faut y réfléchir. On ne se lance pas dans une telle aventure sur un coup de tête !

Un week-end sans fausse note s’achève. Après une pause bien méritée, le club d’Obernai et son président se mettront en quête d’un nouveau challenge à relever. D’ici là, suspense… et repos !





10/03 >
03/01 >
22/08 >
10/03 >
15/02 >
10/02 >
01/02 >
18/01 >
22/12 >
31/07 >
17/06 >
15/06 >
15/05 >
10/04 >
25/02 >
17/02 >
04/02 >
14/01 >
24/12 >
04/12 >
Gros Plans
2019
Les SRO utilisent un système de chronométrage électronique SPORTRONIC

           - - Infos - -




...
Labellisation des SRO pour la saison 2014 - 2015
Pourquoi un label club ?










Les Espaces